Corps

Une technologie non invasive et respectueuse

La technologie Biolux agit sur des mécanismes biologiques communs à tous les tissus de notre corps :

  • L’inflammation
  • La douleur
  • La cicatrisation
  • La régénération

Le soin Biolux se pose à quelques centimètres de la zone à traiter pour agir localement. En soulageant les douleurs, les piqûres, les petites brûlures,  Biolux vous aide instantanément.

Une solution pour les bobos du quotidien

Grace à une action locale et rapide, la photomodulation Biolux permet de soulager et soigner nos blessures de tous les jours. C’est l’appareil à avoir dans sa pharmacie.

Les soins possibles 

Diminuer la douleur : dès qu’une douleur se fait sentir, on utilise ce soin pour calmer la douleur. Comment ça marche ? Les nerfs sont sensibles à la lumière et vont recevoir le message lumineux qui va « calmer » et diminuer la sensation douloureuse.

Coups et choc : calmer l’inflammation dès le début du processus c’est possible avec ce soin. On l’utilise au quotidien pour tous ces « imprévus » de la vie et également pour les problématiques inflammatoire (entorse, brulure…).

Piqûre insecte : notre but : soulager la douleur et limiter la réaction inflammatoire (gonflement, rougeur)

Cicatrice : la vie est souvent mouvementée et laisse des traces sur le corps, on préfère que ces marques de vie soient les plus jolis possibles. Ce soin optimise le processus de cicatrisation naturel de la peau.

Arthrose :  Aie. Au quotidien ça fait mal, ce soin permet de diminuer les douleurs quotidiennes. Ça ne va pas guérir l’arthrose mais soulager la douleur pour améliorer la qualité de vie. C’est un bon début non ?

Œdème : tant qu’il est localisé on peut agir dessus pour aider à résorber.

Tendinopathie : Souvent ça nous embête pendant des mois. Avec ce soin, le processus de réparation des tendons est accéléré.

Adapté à toute la famille

Les parents et les enfants, les sportifs et les moins sportifs utilisent Biolux Sa facilité d’utilisation, sa petite taille, son suivi par l’application et son coté « sas douleur » en fait un allié essentiel.